33ad42a58baf4ac455c4533122d1bfb5.jpeg
b657bd555d0983bb65c2ecd503de6523.jpeg
f7384a962185f9c59e98f9df489b07d0.jpeg

LA VILLE S’ADAPTE

(Mise à jour le 20/03 à 14h)

Le point sur la situation en temps réel.

Pour se tenir informé en temps réel, rendez-vous sur cette page et  sur le Facebook «  ville de Chambourcy ». Pour toute question n’hésitez pas à vous rendre sur le site du gouvernement et/ou à appeler la mairie au 01 39 22 31 31.

 

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé un 3ème confinement pour tenter d’endiguer « la troisième vague ». Il entre en vigueur dans 16 départements dont les Yvelines, dès vendredi 19 mars à minuit pour une durée de 4 semaines au moins.

La situation sanitaire se dégrade dans 16 départements (Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines.) d’où l’instauration d’un nouveau confinement 7 jours sur 7 pour « freiner l’épidémie sans enfermer ».

Bonne nouvelle : vous n’avez plus besoin d’attestation pour sortir en journée dans le périmètre des 10 km autour de chez vous. Un justificatif de domicile suffit (avec pièce d’identité). En revanche, l’attestation demeure pour ceux et celles qui passent le confinement ailleurs que dans leur domicile.

Sorties : oui dans un rayon de 10 km autour de chez soi, sans limite de temps  

C’est la principale nouveauté de ce nouveau confinement : les sorties en extérieur seront autorisées « sans aucune limitation de durée ».

Dans les Yvelines, il sera donc possible de « se promener, s’aérer ou faire du sport, en journée« , a annoncé Jean Castex, « à la condition de rester dans un rayon limité à dix kilomètres autour de chez soi ».

Attention cependant :

Jean Castex a prévenu que cette autorisation de déplacement ne devra pas servir à « aller chez des amis », à organiser « des barbecues entre amis », ni à permettre « des regroupements dans l’espace public ou dans les parcs et jardins, ou des attroupements devant certains bars qui servent à boire ou à manger en vente à emporter ».

Couvre-feu de 19 heures à 6 heures, sauf motif dérogatoire (avec attestation)

Dans les Yvelines, le couvre-feu est maintenu mais débutera à 19 heures (au lieu de 18 heures) dès le samedi 20 mars.
Il est donc interdit de se déplacer sauf « pour raisons professionnelles, motifs familiaux impérieux, missions d’intérêt général, raisons médicales, autorisations pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants », autorisation également de promener son chien.

Si vous devez sortir pendant le couvre-feu, vous devez vous munir d’une attestation.

Se déplacer hors des Yvelines : interdit sauf motif impérieux ou professionnel

Les habitants des Yvelines (et ceux des 16 départements confinés) ne pourront pas se rendre dans une autre région. Seuls les déplacements pour « motif impérieux ou professionnel » seront tolérés, a précisé Jean Castex.
Les modalités pour les personnes actuellement en déplacement et qui souhaiteraient regagner leur région de résidence n’ont pas encore été précisées. Toutefois, lors des précédents confinements, une tolérance a toujours été appliquée pour les personnes qui souhaitaient rejoindre leur domicile.

Fermeture des commerces « non essentiels » mais librairies, disquaires et coiffeurs restent ouverts

Les commerces qui ne rentrent pas dans la liste de ceux « vendant des biens et des services de première nécessité » doivent fermer dès samedi 20 mars. Une décision prise afin de « réduire les occasions de contacts dans les lieux clos », a justifié Jean Castex. « Par souci d’équité », les produits soumis à ces restrictions de vente ne seront pas non plus disponibles dans les rayons des grandes surfaces.

Magasins de prêt-à-porter, bijouteries, jouets ou encore parfumeries devront donc baisser le rideau.

Mise à jour 20 mars 2021 : fleuristes, jardineries et cordonneries peuvent ouvrir.

Ecoles et collèges restent ouverts. Demi-jauge dans les lycées. Pas de changement pour les universités

« Les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges fonctionneront normalement », a annoncé Jean Castex.

Tous les lycées doivent instaurer une demi-jauge, qui s’appliquera à l’échelle du lycée, et non pas à celui d’une classe.

Et du côté de l’enseignement supérieur ? « Les universités continueront à fonctionner selon le rythme en vigueur », a indiqué Jean Castex.

Le sport scolaire reprend, les gymnases ouvrent

Les cours d’EPS reprendront normalement a déclaré le Premier ministre ainsi que les activités physiques et sportives en intérieur, notamment dans les gymnases.

Activités culturelles : fermées

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.

Personnes âgées : visites autorisées dans les Ehpad

Afin de lutter contre la solitude des personnes âgées, les visites dans les Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.

Lieux de culte : ouverts

Selon les protocoles déjà en place : laisser libre un rang sur deux, et une place libre entre chaque personne.

Travail : télétravail 4 jours sur 5 quand c’est possible

Le télétravail doit être la norme pour l’ensemble des entreprises et administrations qui peuvent l’appliquer, en instaurant la règle des 4 jours sur 5 en télétravail.
Un protocole renforcé est envisagé dans la restauration collective en entreprises.

Application des gestes barrières : Toujours !

  • Lavez-vous très régulièrement les mains
  • Toussez ou éternuez dans votre coude
  • Mouchez-vous dans un mouchoir à usage unique
  • Evitez de vous toucher le visage
  • Respectez une distance d’au moins 1 mètre
  • Saluez sans serrer la main

En complément de ces mesures :
Le port du masque est obligatoire sur tout le territoire des Yvelines.

Pour plus d’informations :
• 0 800 130 000
•  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Ensemble protégeons-nous !

ATTESTATION

  • Je télécharge l’attestation ici 
  • Je remplie directement via l'application TousAntiCovid (Apple store ou Google play).
  • Je recopie l'attestation sur papier libre
  • J'imprime l'attestation

 

SANCTIONS
122962385_10158119876067991_5964737580784563461_o.jpg

Le respect par chacun d’entre nous de ces règles contraignantes est important : notre santé collective en dépend ! A défaut, une amende de 135€ sera appliquée à toute personne manquant à ces obligations. Elle sera majorée à 200€ en cas de récidive dans les 15 jours et 3 750€ après 3 infractions, passible de six mois d’emprisonnement.

APPLICATION TOUS ANTI COVID

122480753_3478296515598682_1916513259767881242_o.png

L'application TousAntiCovid est disponible au téléchargement sur :

Apple store
- Google play

 

Comme l’a rappelé le Conseil scientifique, les nouvelles technologies constituent un outil utile pour retracer les chaînes de contamination, et ce tout particulièrement lorsque la circulation du virus est élevée.

TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19. L’utilisateur peut ainsi agir directement pour sa santé et celle des autres en contribuant à rompre les chaînes de transmission et ralentir la propagation du virus.

Concrètement, TousAntiCovid permet à l’utilisateur testé positif COVID-19 de prévenir immédiatement les personnes qu’il aurait pu contaminer durant sa période de contagiosité.

En regard, l’application alerte les utilisateurs qui ont pu être en contact rapproché avec cette personne testée positive Covid-19 au cours des derniers jours. Cette information va leur permettre de s’isoler immédiatement et d’éviter de contaminer à leur tour de nouvelles personnes.

L’utilisation de l’application est fondée sur le volontariat et chaque utilisateur est libre de l’activer et la désactiver au gré des situations. C’est un outil complémentaire essentiel pour lutter contre la COVID-19. Plus l’application sera utilisée, plus vite les cas contacts seront alertés, plus nous aurons collectivement un impact sur le contrôle et l’évolution de l’épidémie.

 

COLLECTES DES DECHETS

Toutes les collectes en porte à porte (déchets végétaux, encombrants, déchets ménagers et verre) sont maintenues jusqu'à nouvel ordre. Consultez le calendrier des collectes ici La déchetterie sera ouverte aux horaires habituels avec port du masque obligatoire et respect des gestes barrières.
 

Rappel : pour préserver la santé des éboueurs merci de présenter vos déchets dans un 𝘀𝗮𝗰 𝗳𝗲𝗿𝗺𝗲́ placé dans le 𝗯𝗮𝗰 𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗳𝗲𝗿𝗺𝗲́. #TousSolidaires

 

POSTE

La poste de Chambourcy reste ouverte.

Dans les conditions actuelles, la poste appelle chaque personne à ne faire que des envois essentiels et réduire ces derniers au maximum :

Comment envoyer un colis depuis sa boîte aux lettres sans se rendre en bureau de poste : ici

Comment envoyer une lettre recommandée 24H/24H 7J/7, en toute sécurité et avec la même valeur légale : ici

Comment imprimer vos timbres à domicile, au même prix et/ou faire du timbre sur mesure pour se démarquer : opération de communication ; évènement personnel d'une vie... : ici

 

ALIMENTAIRE 

 

La liste de vos commercants ouverts :

Covid_commercants_2020_Plan_de_travail_1.png

 

Restaurateurs.png

VIOLENCES INTRA FAMILIALES / CONJUGALES

LE 3919 EN CONTINU

Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargé de l’égalité a rappelé que la plateforme de signalement des violences, arretonslesviolences.gouv.fr, est accessible tous les jours, 24 h/24h et 7 jours / 7.
Le numéro 3919 « Violences femmes info » l’est également. Enfin, les victimes peuvent continuer à appeler le 17 en cas d’urgence pour permettre l’intervention de la police.

 

LES SERVICES DISPONIBLES DANS LES YVELINES

– L’ETINCELLE est joignable au numéro habituel : accueil et entretien téléphoniques 06 10 40 74 07 du lundi au vendredi de 9h30 à 16h30
– WOMEN SAFE maintient ses permanences par téléphone du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 16h au 01 39 10 85 35 ou par mail : accueil@women-safe.org
– CIDFF 78 assure des permanences juridiques et psychologiques tous les matins de 9h à 12h30 et le mardi après–midi au 01 30 74 21 01
Le dispositif Téléphone Grand Danger est assuré en lien avec le parquet
En cas d’urgence : numéro de la directrice du CIDFF 78 : Anne–Laure CARRO 06 66 82 98 63
– Association DIRE : l’activité est maintenue à distance
Permanences juridiques et psychologiques du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30 au 01 30 44 19 87 / 06 81 66 65 35
– Association FRANCE VICTIMES 78 / SOS victimes 78
Permanences téléphoniques (juridiques et psychologiques) du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30 au 01 30 21 51 89
– Le Bureau d’aide aux victimes est joignable par mail : bav.versailles@gmail.com

Le 115 est mobilisé, et en cas d’urgence des solutions de mise à l’abri sont apportées au cas par cas.

 

ENTREPRISES

Dans le contexte de nouvelles restrictions des mesures sanitaires, la CASGBS reste mobilisée aux côtés de ses partenaires - État, Région, GEBS - pour informer, soutenir et accompagner les acteurs économiques du territoire dans leurs démarches.

Il existe aujourd’hui de nombreux dispositifs de soutien et il est parfois difficile de s’y retrouver. La cellule locale d’information et de soutien créée par l’Agglo lors du premier confinement est plus que jamais à votre écoute et actualise au jour le jour les informations afin de les rendre les plus pertinentes possible.

 

Le Fonds de solidarité

Les Reports d’impôts et de cotisations

Activité partielle et chômage partiel

Les prêts et avances remboursables

Autres Aides de soutien

Le Plan de relance et soutien à l’investissement industriel

Cellule locale d’informations et de développement économique de la CASGBS :