33ad42a58baf4ac455c4533122d1bfb5.jpeg
b657bd555d0983bb65c2ecd503de6523.jpeg
f7384a962185f9c59e98f9df489b07d0.jpeg


Intoxication monoxyde de carbone : période hivernale 2022/2023

Le monoxyde de carbone est indolore, incolore et inodore ce qui le rend indétectable par l’Homme. Provoqué par une mauvaise combustion d’appareil (essence, gaz, fioul, bois, charbon...) il peut être fatal en moins d’une heure.

630 personnes ont été intoxiquées en 2021 dont 44 cas dans les Yvelines. Le centre antipoison de Paris a déclaré que 25% des intoxications sur la période de chauffe de 2020/2021 étaient dû aux barbecues et braseros en intérieur. Il est alors préconisé de respecter scrupuleusement les consignes d’indications des appareils à combustion.

Les premiers symptômes sont : nausées, vertiges, maux de têtes et troubles visuels.

En raison de la crise énergétique, des moyens de chauffage alternatifs ou vétustes vont être adoptés dans les foyers français, soyez vigilant et adoptez les gestes suivants :

  • Vérification et entretien chaque année du chauffage et de ses installations
  • Ramoner les conduits d’évacuation de gaz
  • Aérer 5 à 10 min même l’hiver sans obstruer les grilles de ventilation

Consulter les sites suivants afin de vous informer sur le sujet et protéger vous ainsi que vos proches :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/intoxications-au-monoxyde-de-carbone

https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/exposition-a-des-substances-chimiques/monoxyde-de-carbone/outils//#tabs

https://www.iledefrance.ars.sante.fr/monoxyde-de-carbone-1

 

monoxyde-de-carbone.jpg